Mise en place d’un système de HelpDesk (GLPI)

Il y a un peu moins d’une quinzaine de jours (le 23 Janvier 2017 pour être plus précis) la nouvelle version de GLPI (version 9.1.2) été enfin mis à disposition. Cette nouvelle version corrige quelques fonctionnalités et permet aussi l’intégration de nouvelles fonctionnalité intéressante. Je vous encourage bien sûr à aller jeter un œil au journal de changement de GLPI afin d’avoir une idée plus large des changements.

Je vais donc profiter de l’occasion pour réinstaller une plateforme GLPI sur l’un de mes serveurs. Je l’utiliserais uniquement dans un but de mise en place d’un système de gestion de tickets informatique (HelpDesk), même si GLPI sait gérer bien plus de choses.

Voici donc étape par étape les actions à entreprendre pour mettre en place cette plateforme.

Mais en fait… c’est quoi GLPI ?

GLPI signifie Gestion Libre de Parc Informatique. C’est un outils open-­source de gestion de parc informatique et de servicedesk, GLPI est une application Full Web pour gérer l’ensemble des problématiques de gestion de parc informatique : de la gestion de l’inventaire des composantes matérielles ou logicielles d’un parc informatique à la gestion de l’assistance aux utilisateurs. Je ne pourrais répertorier ici la liste complète de toutes les fonctionnalités proposés (liste assez longue) mais je vous encourage à aller voir celle-ci sur le site officiel (http://glpi-project.org/spip.php?article13).

Ici nous allons uniquement nous intéresser à la partie Helpdesk de l’outils.

Installation de GLPI et des composants nécessaire.

Comme dis plus haut dans cet article, GLPI est un outils full web. De ce fait, et afin de faire fonctionner correctement GLPI, nous allons devoir installer un serveur Web. Pas de panique, je vais détailler ici chaque étape. Je pars néanmoins du principe que vous avez déjà installer votre machine linux debian. Si cela n’est pas fait vous pouvais vous rendre sur cet article : Installer Debian 8

Installation de Apache et php

GLPI est programmé en php, de ce fait, nous allons devoir l’installer sur notre serveur pour que Apache puisse l’interpréter correctement.

sudo apt-get install apache2 php5 libapache2-mod-php5

Installation de paquets d’authentification

Si vous souhaitez utiliser une méthode d’authentification externe comme IMAP, LDAP ou un serveur CAS, il faudra ajouter un de ces packages :

sudo apt-get install php5-imap
sudo apt-get install php5-ldap

Dans mon exemple, je n’utiliserais qu’une simple authentification locale, je ne vais donc installer aucun de ces packages supplémentaire.

Installation d’une base de données

Viens ensuite l’installation des bases de données. Glpi fonctionne avec une base de données MySQL, c’est pourquoi nous avons besoin d’installer « mysql-server » et les librairies PHP qui vont avec

sudo apt-get install mysql-server-5.5 php5-mysql

Lors de l’installation, un mot de passe « root » vous sera demandé.

Création et configuration de la base de données.

Si vous n’êtes pas trop à l’aise avec les bases de données, vous pouvez installer phpmyadmin avec la commande ci-dessous, néanmoins je ne personnellement pas très fan de phpmyadmin. D’après moi cela ne crée qu’un point d’accès et de piratage supplémentaire.

sudo apt-get install phpmyadmin

Voici les commandes à exécuter afin de créer une base de données pour GLPI, sans utiliser phpmyadmin. Ici nous l’appellerons DB_glpi;

mysql -u root -p
  enter password : ********************
mysql> create database DB_glpi;

Toujours dans mysql, nous allons créer l’utilisateur (avec mot de passe) « glpi_user » et nous allons lui donner les privilèges nécessaires pour qu’il puisse tout faire dans cette base

mysql> grant all privileges on DB_glpi.* to glpiuser@localhost identified by 'mot_de_passe_du_glpi_user'; 
mysql> quit

Installation des paquets supplémentaires et nécessaires

Je vais aussi installer d’autres paquet que je considère comme nécessaire pour après.

Il s’agit des paquet php5-gd qui permet de gérer les images, ainsi que le paquet php5-curl.

sudo apt-get install php5-curl php5-gd

Téléchargement et installation de GLPI

Commencé par télécharger la dernière version de GLPI, http://glpi-project.org rubrique “télécharger”.

Dans mon cas je récupère la version 9.1.2 que je télécharge directement sur mon serveur avec la commande wget. Je vais la placer dans le fichier /tmp pour télécharger l’archive

cd /tmp
wget https://github.com/glpi-project/glpi/releases/download/9.1.2/glpi-9.1.2.tgz

Puis je décompresse directement l’archive tgz dans l’emplacement /opt/glpi (grâce à l’option -C) qui est l’emplacement de base d’apache pour les serveur web.

sudo tar -xvzf glpi-9.1.2.tgz -C /opt/

Configuration d’apache

Nous allons maintenant créer un fichier glpi.conf  afin de signaler à apache où trouver le site et les autorisations.

sudo vim /etc/apache2/conf-available/glpi.conf

Puis ajouter ce code dans le fichier glpi.conf

Alias /glpi /opt/glpi
<Directory /opt/glpi> 
  DirectoryIndex index.php 
  Options FollowSymLinks 
  AllowOverride Limit Options FileInfo 
  Require all granted 
</Directory>

Activer la config glpi (Attention le point « . » à la fin de la commande ln est important)

cd /etc/apache2/conf-enabled
sudo ln -s ../conf-available/glpi.conf .

Redémarrer votre serveur apache

sudo service apache2 restart

Ajout de permissions aux dossiers de GLPI

Il faut encore ajouter quelques permissions au dossier files et config présent dans le dossier Glpi, pour que celui-ci puisse écrire sans problème dedans.

sudo chmod -R 777 /opt/glpi/files 
sudo chmod -R 777 /opt/glpi/config

Configuration de GLPI.

Maintenant tout ce fait par le biais de l’interface graphique grâce à votre navigateur web préféré 🙂

Connecter vous à l’adresse de votre serveur à glpi => http://ip_serveur/glpi

Vous devriez tomber sur cette page de sélection de la langue

Une fois la langue sélectionnée, accepter les termes de la licence pour passer à l’étape suivante.

Ici il s’agit d’une nouvelle installation, je clique donc sur installer

Si toute les conditions d’installation sont respectées, vous devriez avoir l’option continuer qui apparaît en bas. Dans mon cas, je n’utilise pas imap ou ldap, je ne fais donc pas attention aux messages d’alerte.

Sélectionner maintenant l’utilisateur est la base sur laquelle vous connecter.

Sélectionner ensuite la base que vous avez préalablement créé. Si vous avez suivi mon article depuis le début, vous devriez pouvoir sélectionner DB_glpi.

Vous devez maintenant avoir un message de confirmation d’initialisation de la base de données. Cliquez sur continuer

Glpi est maintenant prêt à être utilisé. Noter bien les utilisateurs et mot de passe qui vous sont fournis de base.

Première connexion : Alertes

Lors de la première connexion vous devriez avoir deux messages d’alertes.

Changer les mots de passe des utilisateurs et supprimer le fichier install.php

Pour supprimer le fichier install.php il suffit de taper la commande ci-dessous

rm /opt/glpi/install/install.php

Pour changer le mot de passe utilisateur, il faut vous rendre dans le menu « configuration » puis « utilisateurs »

Le mot de la fin

L’outils Glpi est un outil assez simple à mettre en place. Il est très répandu dans le domaine informatique grâce à sa simplicité d’installation est d’utilisation. C’est un outil vraiment utile pour le système de support car celui-ci peut facilement être adapté pour grand nombre de situation.

 

Une réflexion au sujet de « Mise en place d’un système de HelpDesk (GLPI) »

  1. Ping : Ajout de fonctionnalitées à GLPI (HelpDesk) | ChristianSueur.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *