A propos christian

Administrateur Système et Réseau de profession, j'ai toujours était attiré par l'informatique et l'électronique. Ce site me permet de partager mes découvertes et connaissances à propos de ces deux passions.

Script d’installation automatique de Teamviewer sous linux

Il y a quelques semaines, j’avais écrit un article concernant l’installation de Teamviewer sous Gnu linux.

J’avais assez rapidement écrit un script permettant de m’automatiser l’installation. Pourquoi le faire à la main si je peux le faire en automatique : D

Bon j’ai un peu fait mon bourrins (je balance un update et upgrade obligatoire mais bon …)

Si vous êtes intéressé par ce script, vous pouvais le télécharger sur mon accès gitlab public : https://gitlab.com/christiansueur/Linux_AutoInstall_Teamviewer/tree/master fichier nommé AutoInstallTM.sh

 

Accéder à l’ID Teamviewer Linux depuis Windows

J’ai eu dans la nécessite d’écrire un code script, il y a quelques jours, pour permettre à des utilisateurs d’accéder facilement à leur identifiant Teamviewer Linux depuis leur machines Windows (car depuis leur machine Linux ils ne peuvent accéder qu’a une interface limité).

Du coup, pour facilité la chose, j’ai uniquement mis en place un fichier bat sur leur bureau Windows qui permet en finalité d’ouvrir une fenêtre à l’écran avec leur ID.

Malheureusement pour faire cela, je me suis confronté à quelques soucis de droits. La solution à donc été de:

  • Créer un dossier partagé sous linux (samba) (voir mon article Samba : introduction rapide aux partage de fichier Linux/Windows)
  • Créer un script Linux qui récupère l’ID et qui le rentre dans un fichier .vbs
  • Créer un script sous windows qui monte le lecteur réseau, copie le vbs, le lance, et déconnecte le lecteur réseau.

Pourquoi faire une copie …malheureusement, avec la gestion des droits, impossible de lancer le script directement depuis un interpréteur de commande ou depuis un script (pourtant le côté graphique fonctionne parfaitement). Il ce trouve que je ne suis pas le seul à avoir ce problème et c’est la seule solution que j’ai (nous avons) trouvé.

Voici la solution mis en place …

Lire la suite

Modification mot de passe Teamviewer (Linux)

Petit article rapide suite à la publication de mon dernier tuto : installation-de-teamviewer-sous-gnu-linux.
J’indiquais dans l’article comment ajouter graphiquement un mot de passe. Il se trouve qu’il est possible de changer le mot de passe de Teamviewer via une ligne de commande (parfait pour un petit script ;p).

sudo teamviewer --passwd nouveau_mot_de_passe

Installation de teamviewer (sous GNU/Linux)

On ne va pas ce le cacher ! Même si je suis un grand utilisateur (et défenseur) des logiciels libres, il m’arrive d’utiliser des logiciels proprio. Ici je vais parler de Teamviewer.

Pour ceux qui ne connaissent pas Teamviewer, c’est un outils permettant de ce connecter à distance sur votre machine avec l’utilisation d’un identifiant et mot de passe (je vais pas entrer dans les détails, plus d’info sur le site officiel : https://teamviewer.com).

Si je vous parle de Teamviewer, c’est parce-que j’ai eu à l’installer dernièrement sur des machines Linux. Voici donc une petite procédure pour l’installer.

Lire la suite

Récupérer le serial number d’une machine

Il y a quelques temps années, j’avais écris un article intitulé Récupérer des informations grâce à WMIC dans lequel j’expliquais comment récupérer des informations sur une machines Windows, et plus particulièrement, le numéro de série de la machine.

Comme, il m’a été demandé il y a quelques jours la solution pour Linux, j’en profite pour écrire un petit article rapide.

DMI

Sous linux il existe une commande, « dmidecode » qui permet de « décodé » la table DMI/SMBIOS (plus d’informations sur DMI : https://en.wikipedia.org/wiki/Desktop_Management_Interface et SMBIOS https://en.wikipedia.org/wiki/System_Management_BIOS). Cette commande permet concrètement de récupérer de manière lisible pour les humains toutes les informations présentes dans le bios (matériels, numéro de série, etc.).

Vous pouvez simplement utiliser la commande suivante pour avoir déjà un premier jet d’informations (mais vite illisible vu le nombre d’informations)

sudo dmidecode

Les options

Néanmoins si vous voulez avoir quelque chose de plus simple à lire et plus précis il vaut mieux utiliser quelques option.

L’option -t (type)

La première est -t (pour type). Après l’option il faut donc préciser le type. Pour cela nous pouvons utiliser les option suivantes :bios, system, baseboard, chassis, processor, memory, cache, connector, slot

Il est aussi possible d’utiliser des chiffres pour définir le type (mais il vaut mieux ce référer à la doc avec un man dmidecode). (0 BIOS, 1 System, 2 Baseboard, 3 Chassis, 4 Processor, 5 Memory Controller, …)

sudo dmidecode -t system

ou

 sudo dmidecode -t 1

L’option -s (String)

A savoir qu’il est aussi possible d’utiliser une option « string » permettant de faire une recherche avec un mot clef. La liste est assez longue est peut-être trouvé dans le manuel (man dmidecode) ( bios-vendor, bios-version, bios-release-date, system-manufacturer, system-product-name, system-version, system-serial-number, system-uuid, baseboard-manufacturer, baseboard-product-name, baseboard-version, baseboard-serial-number, ….)

sudo dmidecode -s bios-vendos

Dmidecode et grep

Maintenant il est bien sûr possible de combiné plusieurs options et d’utiliser un « grep » pour récupérer exactement une information désirée.

sudo dmidecode -t 1 |grep Serial

Bon là pour le numéro de série on aurait pu aussi utiliser

sudo dmidecode -t system |grep Serial

ou encore plus rapide

sudo dmidecode -s system-serial-number

Bref ! Le top pour une utilisation dans un script ou pour récupérer facilement une information sur une machine cliente avec un distant 😉

Participation aux logiciels libres

Vous ne le savez peut-être pas, mais je suis un grand utilisateur des solutions libres. J’utilise GNU/Linux depuis au moins une dizaine d’année et les logiciels libres sont les solutions vers lesquelles je vais toujours me tourner.

Ce que j’aime particulièrement avec les logiciels libres c’est la possibilité de pouvoir faire partie d’une communauté qui va réellement pouvoir agir sur les logiciels qu’elle utilise. Si vous avez la sensation qu’il manque une option dans votre logiciel, que vous faite face à un bug, si votre logiciel n’existe pas dans votre langue, vous pouvez facilement participer ou remonter l’information.

Je n’ai pas utilisé les termes agir et participer au hasard, car contrairement à des logiciels propriétaire il est réellement possible de donner un peu de son temps pour l’amélioration du monde du libre.

Oui mais je ne suis pas informaticien, je ne sais pas écrire du code 🙁

Eh bien moi non plus! Enfin … le code ce n’est pas vraiment mon truc.

Mais il n’est pas nécessaire d’écrire du code pour participer aux logiciels libres. Vous pouvez aussi simplement participer à des réunions de GUL (groupe d’Utilisateur de Linux/Logiciel Libre), participer à la communauté en traduisant des documentations ou les logiciels. Vous pouvez aussi participer activement en participant sur les forums, chat et autres outils pour aider la communauté et les nouveaux utilisateurs quand vous avez déjà un peu plus d’expérience.

Pourquoi je parle de cela ?

En fait, en voulant réutiliser un logiciel, je me suis rendu compte que la documentation française n’était pas forcément très importante, j’avais d’ailleurs, il y a quelques temps (années), déjà participé à la traduction de ce dit logiciel, et cela m’a donné envie de me remettre à participer aux traductions de ce logiciel.

 

Je pense que, à partir de maintenant, je mettrais plus en avant ma participation aux logiciels libres afin (peut-être) de motivés quelques-unes des personnes qui me suivent

 

Grub : modification du temps de sélection

Lors de la dernière réunion du groupe d’utilisateurs de Linux et du logiciels libres auxquels j’appartiens (AGU3L : http://agu3l.org), un utilisateur nous à demandé comment changer le temps de l’interface de sélection de Grub.

Si vous aussi vous vous posez la question, voici comment faire:

Lire la suite

Changer la langue de son mac (en ligne de commande)

On m’a demandé il y a peu de temps comment changer la langue d’affichage sur un mac. Voici donc la solution (en ligne de commande)

Ouvrir un terminal

Commençons par ouvrir notre terminal sous Mac. Pour cela rien de plus simple, il suffit d’aller dans les « applications », puis dans « utilitaires » et de cliquer sur « Terminal »

Votre terminal doit s’ouvrir et y sera afficher le nom de votre machine et le nom d’utilisateur utilisé.

MonMac:~ Christian$

Affichez les langues disponibles et le changer

Rien de compliquer, utilisez simplement la commande languagesetup
Attention : dans le cas où vous n’êtes pas connecté avec un compte admin, il vous faut taper sudo devant votre commande 😉

sudo languagesetup

Vous devriez alors avoir un retour comme ci-dessous

MonMac:~ Christian$ sudo languagesetup 

WARNING: root access required to change system language
 1) Use English for the main language
 2) Utiliser le français comme langue principale
 3) Deutsch als Standardsprache verwenden
 4) 以简体中文作为主要语言
 5) 以繁體中文作為主要語言
 6) 主に日本語を使用する
 7) Usar español como idioma principal
 8) Usa l’italiano come lingua principale
 9) Gebruik Nederlands als hoofdtaal
10) 주 언어로 한국어 사용
11) Usar português do Brasil como idioma principal
12) Usar o português europeu como idioma principal
13) Brug dansk som hovedsprog
14) Käytä pääkielenä suomea
15) Bruk norsk som hovedspråk
16) Använd svenska som huvudspråk
17) Сделать русский язык основным языком системы
18) Użyj polskiego jako języka głównego
19) Ana dil olarak Türkçe’yi kullan
20) استخدام اللغة العربية كلغة رئيسية
21) เลือกภาษาไทยเป็นภาษาหลัก
22) Vybrat češtinu jako hlavní jazyk
23) Magyar kiválasztása alapértelmezett nyelvként
24) Seleccioneu el català com a idioma principal
25) Odaberite hrvatski kao glavni jezik
26) Επιλέξτε Ελληνικά ως την κύρια γλώσσα
27) בחר/י עברית כשפה ראשית
28) Selectați româna ca limbă principală
29) Vybrať slovenčinu ako hlavný jazyk
30) Вибрати українську основною мовою
31) Gunakan Bahasa Indonesia sebagai bahasa utama
32) Gunakan Bahasa Melayu untuk bahasa utama
33) Sử dụng Tiếng Việt làm ngôn ngữ chính
34) Utilizar español de México como el idioma principal
 q) Quit
? 

Entrez le numéro de langue, par exemple 2 pour le français, vous devriez alors avoir le message suivant qui apparait

 System Language set to: fr

Il vous suffit simplement de redémarrer votre mac et la langue sera maintenant changé pour celle que vous avez  sélectionné

Rechercher et installer les mise à jour sur Mac (Ligne de commande)

Comme vous le savez maintenant si vous lisez régulièrement les articles sur mon site, je suis un grand utilisateur de la ligne de commande.

Aujourd’hui, nous allons voir comment lancer la recherche et l’installation de mise à jour sur les Mac (le tout en CLI 😉 )

Lire la suite