Création de lien symbolique (Windows/Linux)

Depuis de nombreuse années, j’utilise le système de lien symbolique, et cela m’a régulièrement sauvé de certaine situations compliquées.

Mais en fait c’est quoi un lien symbolique ?

En fait, pour faire simple, un lien symbolique permet d’utiliser un/des dossier(s)/fichier(s) distant (sur un autre disque/partition/machine) et de faire croire au système et applications que celui-ci est local.

Par exemple, quand l’on souhaite déplacer des fichiers de data ou de conf sans planter une application.

Voici comment faire cette opération sous Windows et Linux.

Continuer la lecture

Calcul du hash

Lorsque l’on a besoin de faire régulièrement des téléchargements pour des mises à jour critique d’applications, il est important d’être certain que nous avons le bon fichier téléchargé.

Pour ce faire, nous allons alors utiliser des fonctions de Hachage. (En anglais, Hash, voir définition : Fonction_de_hachage).

Pendant longtemps, j’ai vu des personnes télécharger des logiciels spécifiques pour cela.
Néanmoins, cette opération est possible nativement depuis de nombreuses années sur Linux et Windows.

Sous Windows.

En utilisant PowerShell

Get-FileHash -Path 110582593.pdf

Algorithm Hash
--------- ----
SHA256 242693A2D0063A25086AC4FE7FE1F9F32F9C1C45244F59F1C852BF7908624B55

De plus, si nous désirons un algorithme différent de sha256 il est possible d’ajouter l’option -Algorithm

Get-FileHash -Path 110582593.pdf -Algorithm MD5

Algorithm Hash
--------- ----
MD5 48F9CD9D711913AA9FF022BE53E44554

Sous Linux

Sous Linux c’est encore plus simple. En effet il suffit d’utiliser la commande voulue en fonction de l’algorithme choisie.

sha256sum test.txt
a948904f2f0f479b8f8197694b30184b0d2ed1c1cd2a1ec0fb85d299a192a447 test.txt

md5sum test.txt
6f5902ac237024bdd0c176cb93063dc4 test.txt

Bonne année

Salut à tous,

Cette année à été particulièrement difficile pour moi et je doute que je sois le seul.
La crise du COVID-19 nous a tous forcé à redoubler d’effort dans la plupart des services informatique.
Additionné au fait que je changeais de service en pleins premier confinement, plus la naissance de mon deuxième enfant, je peu conclure que cette année à été la plus fatigante que j’ai connue depuis longtemps.

Néanmoins, 2021 arrive enfin et j’espère comme tous le monde que celle-ci sera bien meilleur que 2020.

Je vous souhaite à tous une excellente et heureuse année

News Décembre 2020

Salut,

Voici un petit moment que je n’ai malheureusement plus rien publié. Ce n’ai pas que je n’ai rien écris, bien au contraire, mais je n’ai pas pris le temps de faire les relecture nécessaire avant publication.

Petite news pour vous tenir informer, je vais refaire une légère refonte du site et prendre le temps de publier un peu plus.

Les articles serons peut être un peux plus court.. on verra bien.

Je tenais aussi à remercié tous ceux qui sont venus sur ce site et qui ont laissés un commentaires. Vous êtes chaque année de plus en plus nombreux. L’année dernière j’avais eu plus de 22000 visiteurs unique, score déjà largement dépassé cette année.

Vider le swap (GNU/Linux)

Lorsque nous utilisons des applications, il peut arriver que celles-ci soient énormément gourmandes en ressources.

Il existe le Swap pour parer ce genre de problème.

Le swap, aussi appelé espace d’échange, permet de simuler une mémoire vive à partir d’une mémoire de masse (disque dur). Celui-ci sert alors à décharger des données de la mémoire vive dans l’espace d’échange.

Malheureusement, il peut arriver que suite à l’utilisation du swap, que celui-ci ne se vide pas correctement, malgré la disponibilité de RAM. Il faut alors décharger manuellement le swap.

Dans un premier temps, vérifions l’utilisation de la RAM et du Swap

free -h

Il est aussi possible d’utiliser d’autres outils comme htop ou top en fonction de vos habitudes 🙂

Maintenant nous allons vider le swap. Pour ce faire, rien de plus simple sous Gnu/linux. Il suffit de taper la commande suivante :

swapoff -a && swapon -a

Attention, afin de décharger le swap, il faut s’assurer qu’il y est suffisamment d’espace RAM, sinon un message d’erreur apparaîtra.

Export AD avec attributs étendus

Suite à mon article Powershell, « Suppression automatique de Machine dans un AD » , je vous propose encore un nouveau petit script.

L’export AD avec attributs étendus !

Quand je parle d’attribut étendus, il s’agit d’informations supplémentaires que nous n’avons par conséquent pas avec un simple export (LastLoginDate, DistinguishedName, etc.).

##########################################################
# Author      : Christian Sueur (Contact@christiansueur.com)
# # Update Date : 20191122 By Christian.sueur
# # Comment     : Create a CSV from AD Computer list
# #               Format-table : operating system, last connection, etc.
# #
# ##########################################################


#Import du module AD
Import-Module ActiveDirectory

#Variable Definition
$dom = "myDom.com"
$MyOU = "OU=computers,OU=FR,DC=myDom,DC=com"

Get-ADComputer -Server $dom -SearchBase $MyOU -Properties * -filter * | Export-Csv C:\temp\test\export.csv -NoTypeInformation -Encoding UTF8

Suppression automatique de Machine dans un AD

Depuis quelques temps, je me suis remis à l’écriture de script en Powershell afin d’automatiser les actions dans un AD.

Voici donc un script permettant la suppression automatique de machines dans l’AD depuis une liste présentent dans un fichier texte.

##########################################################
# Author      : Christian Sueur (Contact@christiansueur.com)
# # Update Date : 20191122 By Christian.sueur
# # Comment     : Delete all computer from your "c:\temp\import.txt" file
# ##########################################################


#Import du module AD
Import-Module ActiveDirectory

# Importation des ordinateur depuis le fichier CSV spécifié
$computer = Get-Content C:\temp\import.txt
# Suppression de l'ordinateur 
foreach($ADComputer in $computer) 
{ 
    $Comp = $ADComputer
    echo $Comp #pour tests et informations ;)
    try{
        Get-ADComputer $Comp | Remove-ADComputer -Confirm:$false
    }
    catch {
        echo $Comp >> C:\temp\non_present.txt
    }
}

Comment ça marche ?

Le script va aller lire ligne par ligne les noms de machine présentes dans le fichier C:\temp\import.txt, puis va ajouter les valeurs dans une variable.

Exemple de fichier import.txt

Nom_de_machine1
Nom_de_machine2
Nom_de_machine3

Nous allons ensuite simplement prendre les valeurs une à une de la variable et tester si la machine est présente dans l’AD avec un Get-ADComputer.

Si la machine est présente on applique un Remove-ADComputer afin de la supprimer sinon on ajoute l’information dans un fichier texte afin d’avoir une visibilité sur les machines non présentes (log).

News : Le retour

Salut à tous !

Cela fait un petit moment maintenant que je n’avais pas écris d’articles (presque 1 an).

On ne va pas ce le cacher, cette année à été particulièrement intense. Je ne pense d’ailleurs pas que cela va changer…

Néanmoins, je vais, à partir de maintenant, reprendre l’écriture d’articles afin de me forcer une veille technologique, qui malheureusement, était un peu passer à la trappe depuis presque un an ..

A très vite 🙂